Nos partenaires


L'association est titulaire d’une convention avec l’APHM qui précise le cadre de ses interventions auprès des services de chirurgie, réanimation et bloc opératoire pédiatrique du CHU Marseille Nord, Pavillon mère/enfant.



Depuis sa création, «Le Gai Rire» a reçu le soutien :
du Conseil Général des Bouches du Rhône, de la Ville de Marseille, du Conseil Régional PACA, de la
Mutuelle des Services Publics, du Crédit Mutuel, de la Caisse d’Épargne des Bouches du Rhône, de la
Caisse des Dépôts et Consignations, de l’APHM, de l’association ALACEM, de la Caisse Régionale du
Crédit Agricole, de la Fondation MACSF, de la Fondation Princesse Grâce de Monaco, du club Déclic
de la Banque Populaire, de l’association « Le Blé de l’Espérance », « Opération coup de pouce » de
la SNCF, de Prémalliance, d’AG2R La Mondiale, du Crédit Social des Fonctionnaires, de Malakoff
Médéric, de l'association Sourire d'enfants, de Klésia, de la confrérie des Anysethiers. Association
des parents d’élève de l’école du Sacré coeur Aix en Provence, L’école Jeanne d’Arc à Aix en
Provence, Le centre aéré de la ville de La Fare les Oliviers, La TUF, L’association Jean-Louis Noel
,
la fondation Okworld
….et d’un ensemble de généreux donateurs particuliers

 

« Le Gai Rire » bénéficie également de l’engagement des bénévoles qui ont organisés des soirées
et actions de soutien :

  •  le photographe J-M Plume a suivi l'association pendant un an et honoré son action à travers deux expositions de son travail photographique
  •  L’association “Coeur à Coeur” a organisé une course à pieds
  •  l'association a été invitée en 2011 à fêter ses 10 ans au Dock du sud de Marseille, avec de nombreux spectacles et un concert du groupe « Rassegna » au bénéfice de l'association.

 

L'association travaille en lien étroit avec le personnel soignant.
Elle a été invitée à présenter son action lors d’un colloque sur le thème

« Les soins infirmiers en réanimation » en janvier 2005 au CNIT, à Paris.


En 2010 « le Gai rire » a eu l'occasion d'organiser une conférence,

pour communiquer sur son action et ses enjeux, dans l’amphithéâtre de l’hôpital Nord.


A ces occasions, de nombreux retours très positifs ont salué et conforté le sens de l’intervention des clowns et leur nécessaire présence au sein des services hospitaliers.

 

Ce qui fut au départ une expérience à l’initiative de quelques personnes est devenue
aujourd’hui une action collective dans laquelle l’institution hospitalière est partie prenante.

 

 

 

 

 

 

 

   


 




 

 

 


 

 

 



Réagir


CAPTCHA